orgasme plus intenses yes
conseils sexo,  corps,  sexo

5 techniques pour avoir des orgasmes plus intenses

On peut avoir envie de vivre des orgasmes renversants. S’il y a une grande part de lâcher prise, on peut aussi appliquer quelques techniques pour avoir des orgasmes plus intenses !


La technique de l’edging

L’idée c’est de te retenir d’orgasmer ! Tu te masturbes jusqu’à ce que tu sentes que l’orgasme n’est pas loin et tu t’arrêtes. Tu reprends une fois que l’excitation redescend un peu jusqu’à ce que l’orgasme pointe le bout de son nez… pour l’arrêter net.

Au moment où tu te laisseras submerger par le plaisir, ce sera encore plus intense !

Cette technique s’applique pendant une séance masturbatoire, mais aussi lorsqu’on sexe à deux (ou plus). Il suffit juste de bien communiquer pour que le ou la partenaire s’arrête au bon moment.

Acheter un sextoy

Les jouets et autres sextoys sont de formidables outils pour explorer de nouvelles sensations. S’approprier la pénétration avant de la partager, découvrir son clitoris différemment et appréhender sa prostate !

Il existe des jouets pour toutes les morphologies et organes génitaux. Si tu veux un stimulateur clitoridien pas cher, c’est par ici ! Et si tu veux une sélection de 10 jouets pour débuter, c’est par là !

La technologie

Internet nous donne accès à de fabuleux outils pour découvrir de nouvelles façons de faire. Le site OMY (oh my gosh yes) comporte pleins de vidéos explicites où des femmes expliquent comment elles atteignent l’orgasme.

De quoi t’inspirer !

Appréhender, muscler ou rééduquer son périnée !

Le périnée est un ensemble de muscles qui sont connectés au clitoris. Lorsqu’on a un périnée réactif et qu’on le maîtrise parfaitement, on prend plus de plaisir en stimulations internes et externes !

Essaye de contracter les muscles qui te servent à retenir les gaz, l’urine et à contracter ton vagin en remontant jusqu’à la ceinture abdominale. Essaye de garder l’image de la fermeture éclaire en partant de l’anus jusqu’aux abdos !

Maîtrise ton souffle !

Lorsque tu sens l’orgasme arriver, apprends à respirer, tranquillement, expire, lonnnnguement, comme si tu repoussais le plaisir.

On a tendance à se crisper lorsque l’orgasme arrive : essaye de te détendre, de respirer. Si tu souffres de contractions utérines post orgasme, ça peut même s’atténuer.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *