ejaculation precoce
conseils sexo,  corps,  sexo

Ejaculation précoce : comment s’en sortir ?

L’éjaculation précoce toucherait près d’un homme sur quatre et serait l’une des peurs les plus répandues. Peur de ne pas tenir suffisamment longtemps, peur d’échouer, de décevoir. On revient aujourd’hui sur un sujet qui déchaîne les passions.


Mon cher Simon, cet article est pour toi. Peut-être que tu es ce que l’on appelle un éjaculateur précoce ou peut-être que tu t’inquiètes juste de perdre tes moyens devant cette personne que tu désires tellement.

Aujourd’hui, on fait le point, dans l’ordre, à pas de loup.

Mais Masha, comment reconnaître un éjaculateur précoce ?

L’éjaculateur précoce est un pokémon assez répandu. En réalité, presque tous les hommes ont déjà eu une éjaculation dite “précoce” puisque l’on parle d’éjaculation précoce lorsqu’elle arrive en moins de 2 minutes.

Est-ce que ça fait de toi un éjaculateur précoce si un jour tu t’es emporté et tu as éclaboussé les vitres au lieu de ta / ton partenaire ? Non.

Lorsque cela n’arrive que très rarement ou dans des circonstances particulières, tu n’es pas un pokémon éjaculateur précoce. On éjacule plus vite quand on est stressé, quand on a pas fait l’amour depuis longtemps, quand on est fatigué…

Bref. Ca arrive à tout le monde et ça ne fait pas de toi un éjaculateur précoce, juste quelqu’un de normal.

Mais moi, ça m’arrive quasiment tout le temps avec ma copine !

Si c’est spécifiquement avec cette petite amie que tu éjacules rapidement et qu’avant tu n’avais pas ce problème, on parlera d’éjaculation précoce secondaire.

Si c’est depuis toujours, on parlera d’éjaculateur précoce primaire.

On s’en fiche un peu, non, mon petit Simon ?

En réalité, ce qui va caractériser un pokémon éjaculateur précoce, c’est :

  • la fréquence des éjaculations précoces (si c’est quasi systématique / très régulier)
  • l’impact négatif sur la sexualité et le mental

Parce que si tu éjacules rapidement et que ça ne te pose pas de souci, tout va bien Simon et continue à vivre ta meilleure vie.

Je suppose que si tu es ici, c’est parce que ça te pèse et je comprends totalement. L’éjaculation et la capacité à tenir une érection sont souvent associées à la virilité dans nos sociétés. Et je comprends que l’on puisse se sentir nul lorsqu’on y parvient pas.

Déjà, rassure-toi : c’est arrivé au moins une fois à tous les autres. 🙂
Ensuite, rassure-toi encore : ce n’est pas une fatalité. 🙂

via GIPHY

Mon cher Simon, nos sexualités sont parfois un peu trop phallocentrées

Si l’on fait un tel focus sur la capacité des hommes cis à tenir une érection très longtemps avant d’éjaculer, c’est souvent parce que l’on considère que le plaisir doit venir du pénis.

Or, seules 20 % de femmes réussissent à jouir uniquement par stimulation vaginale. Et si ces 20% de femmes jouissent grâce à une stimulation interne, c’est certainement parce que leurs partenaire prennent en compte leur plaisir et savent comment les satisfaire.

Faire du sexe, c’est pas juste insérer un pénis dans un vagin et se dire que tout le monde va avoir un orgasme.

C’est beaucoup plus complexe, personnel et subtil qu’une insertion machinale. Si tu es éjaculateur précoce, c’est sûrement la première chose à déconstruire. Comment baises-tu ? Avec ton pénis ? Avec tes mains ? Ta langue ? Des jouets ? Des accessoires ? Des mots ?

La notion de préliminaire est complètement biaisée dans la mesure où toutes les pratiques se valent et que l’on devrait privilégier celles qui nous font le plus plaisir.

C’est le moment d’essayer de nouvelles choses et d’aller à la rencontre de ta / ton partenaire pour découvrir ce qui l’amènera à son plaisir. J’ai écrit un article sur la jouissance féminine .

Reprendre le contrôle sur son corps

Une fois, que tu te seras interrogé sur ton rapport avec ton pénis et à ta sexualité, tu pourrais avoir envie d’acquérir un meilleur contrôle sur ton éjaculation.

Il est important que tu fasses cela pour toi et non pour quelqu’un d’autre. Tu pourras satisfaire ta/ton partenaire de mille autres façons

Muscler son périnée pour dire bybye à l’éjaculation précoce

Si l’éjaculation précoce survient à cause d’un problème purement mécanique et / ou que les causes psychologiques n’ont pas trop d’emprise, un peu de rééducation du périnée suffira.

Pour apprendre à muscler son périnée, il faudra :

  1. Reconnaître le bon muscle ! Essaye de te retenir de faire pipi, de contracter ton anus, de mettre tes doigts entre ton anus et tes testicules en contractant, c’est bon ? Tu vois de quel muscle je parle ?
  2. Une fois que tu l’as repéré, fais une dizaine de contractions à la suite. Tu contractes en inspirant et tu décontractes en expirant. Tu fais une pause. Et hop, tu fais une deuxième contraction.
  3. Fais des séries de 10 tout au long de la journée pendant plusieurs semaines.

Des autres petites astuces

Ces exercices de musculation du périnée seront encore plus efficaces si pendant le sexe, tu apprends à faire des pauses. Lorsque tu sens le plaisir monter, fais une pause, embrasse ta partenaire, fais lui un cunni, n’importe quoi, mais fais en sorte que ton excitation à toi ne puisse pas s’emballer au point que tu éjacules.

Une fois que c’est redescendu, tu peux reprendre une stimulation plus directe et refaire monter l’excitation doucement. Change de pratiques autant de fois que nécessaire pour que l’éjaculation ne survienne pas trop tôt.

En terme de position, oublie l’acrobatie. Évite à tout prix les positions où tu dois tenir sur tes bras. En forçant sur tes bras, tu auras beaucoup moins de contrôle sur ton périnée. Tu peux demander à ta partenaire de venir sur toi par exemple.

L’idée, c’est que tu prennes ton temps ! Vas-y à ton rythme. A petits pas. Au fils du temps et des rapports sexuels, tu auras une plus grande maîtrise de ton corps et en plus, tu feras encore mieux l’amour !

Ah oui ! Je le note ici mais il existe aussi des préservatifs externes qui retardent l’éjaculation à l’aide d’un gel !

En parlant d’éjaculation…

Oui, parce qu’on pourrait croire que repousser le moment de l’éjaculation est important pour repousser la fin du rapport. Mais que nenni mon ptit Jean.

Éjaculer, ça ne veut pas dire que tout est fini ! Si ta partenaire est restée sur sa faim, utilise tes doigts, ta langue, un jouet pour lui donner du plaisir au même titre que toi, tu en as eu.

Si tu le sens, après avoir éjaculé, toi aussi tu peux continuer à te faire du bien. C’est l’occasion de découvrir de nouvelles zones érogènes, de se caresser, de s’embrasser, de tester la stimulation prostatique…

Consulter et écarter l’hypothèse d’une maladie

Loin de moi l’idée de t’inquiéter, mais on peut éjaculer précocement à cause d’une maladie non décelée. Dans tous les cas, le mieux est de consulter pour être fixé, surtout si les symptômes persistent et sont associés à des douleurs.

Le mot de la fin

Au final, j’aimerais te dire de ne pas t’en vouloir. Tu n’as rien à te reprocher. Certaines choses nous échappent et c’est ainsi. Tu n’es pas obligé de muscler ton périnée, de mettre des capotes qui retardent l’éjaculation : ce sont juste des outils pour se sentir mieux.

Le plus important, c’est que tu t’amuses et que tu prennes ton pied quand tu fais l’amour. Ce n’est pas une histoire de performance, juste un moment de plaisir partagé. Ca ne doit pas devenir source d’angoisse ou de pression.

J’espère que tu trouveras ta voie pour vivre une sexualité heureuse ! ❤

Cet article était-il utile ?

Moyenne : / 5. Décompte :

Aucun vote : sois le ou la première à voter !

Comme tu as trouvé cet article utile...

... suis moi sur mes réseaux !

2 commentaires

  • Glu10

    Mon conseil d’homme, il faut communiquer avec l’autre. Prendre effectivement des pauses et laisser passer les pensées parasite. Ce qui m’a aider c’est être à l’écoute du rythme de l’autre. Bon après c’est très perso comme astuce. En tout cas le sex c’est du partage et de la rigolade. Rien n’est grave ! Bon article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *