sex pregnancy
conseils sexo,  corps,  maternité,  sexo

Reprendre le sexe après un accouchement

Le sexe après un accouchement : ce sujet me tient particulièrement à coeur. Une réelle pression est mise sur les femmes en plein postpartum. Certain.es médecins, ami.es se permettent de donner des conseils dangereux “force toi un peu, ça te fera du bien” …


Lorsque j’étais encore enceinte, j’ai eu des séances spéciales de préparation à la naissance en présence de ma sage-femme et d’une autre femme enceinte. Lors de l’une d’elles, nous avons parlé de la reprise du sexe après un accouchement.

Le rôle de notre compagnon / compagne

Ma sage-femme nous a dit que c’était le rôle de notre “homme” de nous ramener dans notre rôle de “femme”. Nous aurions tendance à être tellement absorbées par notre rôle de mère qu’on en oublierait de baiser tiens !

En effet, notre compagnon ou notre compagne a un rôle énorme à jouer auprès de la personne qui vient d’accoucher : être à l’écoute de ses besoins, l’épauler au quotidien, s’occuper du bébé, montrer de la tendresse…

Après un accouchement, on se sent terriblement faible et démuni.e. Certaines personnes se sentent moches, ont perdu confiance en elles, se sentent incapables de prendre soin de leurs bébés. Bien sûr, ce n’est pas le cas de tout le monde, mais dans l’écrasante majorité des cas, on est juste complètement éclaté-es après un accouchement.

L’accouchement a pu être difficile. Une épisiotomie, une déchirure importante, une césarienne et autres rendent le post partum plus douloureux et plus fatigant.

via GIPHY

Nos partenaires ont donc une reponsabilité immense vis-à-vis de nous et s’iels peuvent nous inviter au sexe, iels doivent surtout, à mon sens, s’occuper de la maison et du bien être de la personne ayant récemment accouché, en priorité.

Eh oui. Si nous devons gérer et la maison, et le bébé et parfois même un boulot, il est normal que nous ne soyons pas disponibles pour des câlins. Nous sommes juste épuisé.es.

Donc, si nos partenaires prenaient soin autant que nous voire plus (oui il faut aussi qu’on récupère de la grossesse) des tâches ménagères et du bébé, nous serions plus enclin.es à sexer.

La pression sociale

Une réelle pression est mise sur les jeunes mamans. A peine bébé né-e, elles doivent accueillir dans leur chambre toute la famille et la belle-famille.

Ces fameuses visites sont souvent très éprouvantes pour les personnes venant d’accoucher, notamment parce qu’elles coupent l’intimité et le calme nécessaires au bébé durant ces premiers mois de vie, mais également, parce qu’elles forcent la jeune maman (ou personne venant d’accoucher) à retrouver un rôle social alors qu’iel est épuisé.e et qu’iel n’a pas forcément envie de se farder, de mettre une jolie robe et de se lever pour accueillir toutes ces personnes (spoiler : on est parfois incapables de marcher correctement voire de se lever).

Dans un bouquin, j’ai récemment lu qu’il était bénéfique lors de blocage que l’homme “force gentiment la main” à sa femme pour faire l’amour. Laisse moi te rappeler qu’il s’agit d’un viol conjugal et qu’en plus d’engendrer de nouveaux blocages et traumatismes, cela signera le début de la fin de ta relation.

via GIPHY

Ne pas faire l’amour pendant des mois après un accouchement et dans la vie en général ne nécessite pas de consultation. Il n’y a pas de normes. Il faut te poser les bonnes questions :

Est-ce que cette période d’abstinence est vécue sereinement ? Arrivez-vous à communiquer autour ? Est-ce la peur de la douleur, la fatigue, le manque de libido qui vous retient ? As-tu envie de faire l’amour ? L’énergie ?

Si tu es dans une bonne dynamique avec ton partenaire et que vous communiquez suffisamment pour rassurer l’autre quant à l’attirance et l’amour que vous éprouvez pour lui, nul besoin de consulter.

Faire du vrai sexe avec des pénétrations !

Pour vivre une sexualité épanouie, il suffit de se faire plaisir et la pénétration n’est pas le seul moyen d’y parvenir. Après un accouchement, il est conseillé d’attendre environ 2 mois avant de reprendre des rapports avec pénétration.

Mais en réalité, c’est à toi de choisir quand est-ce que tu te sens prêt-e à te faire pénétrer après ton accouchement : ça peut être assez rapidement comme un an plus tard. (en sachant que les recommandations médicales disent d’attendre 6 semaines afin que le col de l’utérus se referme bien)

Pour patienter et sexer sereinement, sois créatif ou créative ! La pénétration vaginale est une pratique comme une autre. C’est l’occasion de remettre sur un piédestal les jeux de rôle, les cunis, la fellation, le sexe oral, l’anal… Bref, d’être inventif et inventive pour vivre une sexualité épanouissante.

Si tu as des questions, j’y réponds en message privé sur twitter. N’hésite pas à me dire si cet article t’a été utile en commentaires <3

Cet article était-il utile ?

Moyenne : / 5. Décompte :

Aucun vote : sois le ou la première à voter !

Comme tu as trouvé cet article utile...

... suis moi sur mes réseaux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *