femme nue sexe
conseils sexo,  sexo

3 bonnes raisons de faire l’amour sans pénétration

5
(2)

Beaucoup pensent que la pénétration est le but ultime à atteindre lors d’un rapport sexuel. C’est d’ailleurs pour cette raison que l’on a inventé les “préliminaires” afin de préparer un vagin à recevoir un pénis. Cependant, faire l’amour sans pénétration peut être bien plus orgasmique qu’on se l’imagine !


1 – Réinventer sa sexualité

Il est vrai : je parlerai essentiellement de ce qui se joue dans les relations sexuelles hétérosexuelles cisgenres puisque le problème touche majoritairement ce type de relations.

Dans un couple hétéro, on peut vite se retrouver avec le schéma suivant : préliminaires à l’arrache -> pénétration avec un pénis -> éjaculation … et voilà, fini. Il est bien malheureux de ne pas accorder plus grande place aux préliminaires qui sont des pratiques sexuelles à part entière et non une forme d’entrée en matière qui permettrait de passer au “vrai” sexe : LA PENETRATIOOOOON.

Bien qu’elle soit satisfaisante pour bon nombre d’entre nous, la pénétration du vagin par le pénis nous fait souvent négliger le clitoris, les seins, les fesses, le torse, les jambes, les testicules de l’un.e ou l’autre partenaire.

S’accorder du sexe sans pénétration c’est prendre le temps de s’intéresser vraiment à ces petites zones secrètes, ce pli du coude sensible, cette lèvre frémissante, ce clitoris souriant…

2 – Découvrir de nouvelles formes de plaisir

OUI MAIS ALORS comment on baise maintenant ? Si votre sexualité s’est réduite à la pénétration depuis longtemps, vous pouvez vite vous sentir démuni.es. Ce qui est tout à fait normal.

Vous allez devoir devenir de vrai.es sexplorateurs et sexploratrices. C’est l’occasion de faire un cunnilingus, de passer vos doigts, vos mains sur la peau de votre partenaire, de l’embrasser, partout, de se frotter en se faisant du bien.

Sur les personnes dotées d’une vulve, on pourra s’attarder sur son clitoris dont le corps érectile, c’est-à-dire la partie visible (voir mon article), est le point le plus sensible du corps des femmes qui en sont dotées. Ce petit engin méconnu qui prend racines à l’entrée du vagin a la capacité incroyable de donner des orgasmes à répétition.

On pourra caresser et mordiller les grandes lèvres, risquer un doigt à l’entrée du vagin pour en découvrir la texture et les plis. On pourra caresser la courbe des fesses, la volupté des cuisses et respirer profondément l’arôme du cou. Jouez avec la cyprine glissante, la douceur des poils et le goût généreux de la chair.

Sur les personnes dotées d’un pénis, on peut caresser la peau des testicules, jouer avec le corps du pénis d’une main bien glissante et aboutir sur le gland (le cousin du clitoris). Peut-être que l’on se risquera sur les tétons ? Les pieds ? Pourquoi pas les fesses et la fabuleuse prostate que l’on pourra masser avec un doigt bien lubrifié.

3 – Améliorer sa com-mu-ni-ca-tion

Ce qui m’amène à la conclusion de cet article qui n’est pas des moindres : communiquez ! C’est la base d’une sexualité épanouie. Posez-vous des questions. Qu’est-ce qui vous fait le plus plaisir dans le sexe ? La pénétration n’est PAS obligatoire. Ce n’est PAS une étape par laquelle on DOIT passer.

Non, non, non.

On peut très bien être super épanoui.e sexuellement sans pénétration quelconque. N’hésitez pas à dire à votre partenaire ce que vous aimez et ce que vous n’aimez pas. Arrêtez de faire l’amour si vous souffrez. Lubrifiez correctement vos mains, vos jouets et vos sexes.

Tentez de nouvelles pratiques : la prostate peut donner de supers orgasmes et un bon cunnilingus, ça fait toujours plaisir. Peut-être que ton truc, c’est les pieds, les déguisements, et alors ? Il n’y a rien de honteux. Ose en parler !


C’est tout pour aujourd’hui ! Tu pratiques le sexe sans pénétration ? Tes commentaires me font toujours super plaisir <3

Cet article était-il utile ?

Moyenne : 5 / 5. Décompte : 2

Aucun vote : sois le ou la première à voter !

Comme tu as trouvé cet article utile...

... suis moi sur mes réseaux !

Hits: 666

2 commentaires

  • JPaul

    Bonjour Masha, content de te lire à nouveau après cet heureux évènement, si je suis bien informé 😊
    Tes articles s’adressent plutot à un public “en découverte” même si on a toujours quelque chose à apprendre ou découvrir;
    Le sujet du jour, le sexe sans pénétration, prend tout son sens à une époque de la vie où les érections bien que bien présentes se font capricieuses et parfois désordonnées ☺️
    Toutes les pratiques complémentaires ou alternatives que tu cites, en particulier le cunni, et auxquelles j’ajouterais la masturbation cote à cote offrent de belles occasions de poursuivre le plaisir longtemps, très longtemps ….

    Bien à toi,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *